top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Contrôles accrus dans le commerce de détail : des équipements de pesage saisis pour non-conformité



Dans un récent effort visant à améliorer la qualité des produits et services fournis dans le secteur du commerce de détail, le ministère de l'Industrialisation, du Commerce et de la Consommation (MICC) de Madagascar a renforcé les mesures de contrôle. Des inspections rigoureuses ont été menées dans plusieurs régions, aboutissant à la saisie de matériels de pesage non conformes à Bongolava.


Enjeux de la surveillance

Les enjeux derrière ces contrôles sont majeurs et visent à protéger les intérêts des consommateurs. Non seulement le niveau des prix, mais également la qualité des marchandises sur le marché, doivent être strictement surveillés. Des balances et autres instruments de pesage imprécis pourraient, par exemple, induire en erreur les consommateurs, qui finiraient par payer plus que le juste prix pour leurs achats.


Contrôles rigoureux dans trois régions

Pour concrétiser ces ambitions, les contrôles ont été déployés dans les régions d'Anosy, de Bongolava et de Vakinankaratra. À Anosy, seulement 9 des 32 balances examinées étaient conformes aux normes en vigueur. Les autres nécessitaient des ajustements importants. L’accent a également été mis sur la sensibilisation. En Bongolava, 16 matériels de pesage ont été saisis en raison de leur non-conformité, tandis qu'à Vakinankaratra, des contrôles supplémentaires ont été effectués sur la qualité des produits en vente.


Mesures disciplinaires à Bongolava

Dans la région de Bongolava, la direction régionale a saisi 16 matériels de pesage non conformes à Ambananirana, une commune rurale. Il est à noter que lors de ces inspections, aucun produit périmé ou non conforme n'a été trouvé. Les agents ont également profité de l'occasion pour éduquer les commerçants et les consommateurs sur l'importance de respecter les normes et réglementations.


Sensibilisation et éducation

Au-delà des inspections et des saisies, le MICC et ses directions régionales et interrégionales ont également pris des mesures éducatives. Ils ont mené des campagnes de sensibilisation visant à inculquer aux commerçants et aux consommateurs l'importance du respect des normes et des réglementations.


perspectives

Selon les représentants du MICC, ces contrôles et saisies sont un pas en avant dans le maintien de la transparence et de la conformité dans le commerce de détail à Madagascar. Le MICC reste déterminé à garantir que les consommateurs bénéficient d'une expérience d'achat équitable et que les produits vendus sont de qualité.


En somme, la vigilance accrue et les mesures punitives contre les commerçants non conformes sont des indicateurs forts du sérieux avec lequel les autorités envisagent la régulation du secteur. Il s'agit là d'une stratégie intégrée visant à protéger les consommateurs tout en améliorant les normes commerciales, ce qui, à long terme, pourrait considérablement booster la confiance des consommateurs dans le système de commerce de détail du pays.

3 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page