top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Contrainte d'enseigner à distance : la situation précaire de l'université de Birzeit en Cisjordanie


L'université de Birzeit, berceau des élites politiques palestiniennes, a été récemment le théâtre de deux raids de l'armée israélienne en trois mois. Ces incursions ont entraîné des arrestations d'étudiants et d'enseignants, ainsi que des agressions de la part de colons. À présent, un silence accablant enveloppe le campus, où peu de véhicules circulent entre les vastes bâtiments en pierre beige, à 10 kilomètres au nord de Ramallah, la capitale de l'Autorité palestinienne. La plupart des salles de classe sont fermées à clé, et l'atmosphère est désolée, témoignant des perturbations subies par l'université.


L'impact des conflits sur la Vie universitaire

La bibliothèque universitaire, habituellement animée, se retrouve quasiment déserte, avec un seul étage ouvert sur trois. Les étudiants se font rares et ceux présents semblent contraints de jongler avec les obstacles pour continuer leurs études. Mustafa, un étudiant en quatrième année, témoigne des difficultés d'accès dues aux checkpoints érigés par l'armée israélienne, l'ayant empêché de revenir en Cisjordanie pendant plus de deux mois après l'attaque du Hamas en octobre 2023.


Perturbations et poids sur l'éducation

Ces obstacles imposés ont des conséquences profondes sur la vie étudiante. Mustafa, âgé de 21 ans, ressent cette période comme déplaisante, tout en reconnaissant son importance symbolique suite à l'attaque du Hamas. Le campus, autrefois vibrant et animé, semble aujourd'hui sous le poids des entraves, affectant la liberté de mouvement et l'accès à l'éducation des étudiants de Birzeit.


La quête d'une éducation dans un environnement tumultueux

Cette période trouble illustre les difficultés persistantes rencontrées par les étudiants de Birzeit pour poursuivre leur éducation dans un climat de conflit et de restrictions imposées. Les raids militaires, les arrestations et les restrictions de déplacement imposent des barrières à l'apprentissage et à la vie universitaire, mettant en péril l'avenir éducatif des jeunes Palestiniens.


bottom of page