top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

COP29 : l'Azerbaïdjan nomme Mukhtar Babayev, ancien de la compagnie pétrolière nationale, président de la conférence


L'annonce de la nomination de Mukhtar Babayev, ministre de l'écologie et des ressources naturelles de l'Azerbaïdjan, en tant que président de la 29e Conférence des Nations unies sur le climat, suscite des réactions contrastées en raison de son passé professionnel dans le secteur pétrolier. Cette nomination rappelle celle de Sultan Al-Jaber, PDG de la compagnie pétrolière publique émiratie, lors de la COP28 à Dubaï.


Profil de Mukhtar Babayev

Mukhtar Babayev, ayant œuvré pendant plus de vingt ans pour la compagnie pétrolière nationale d'Azerbaïdjan, la State Oil Company of Azerbaijan, a été nommé à la présidence de la COP29. Cette nomination intervient au sein d'un contexte marqué par des débats sur la pertinence d'une telle désignation, compte tenu de ses antécédents dans le secteur pétrolier.


Présidence de la conférence sur le climat

La décision de nommer un ancien du secteur pétrolier à la tête d'une conférence environnementale d'une telle envergure soulève des interrogations quant à l'orientation et aux priorités de cette COP29. Elle fait écho à la nomination précédente de Sultan Al-Jaber, qui a présidé la COP28 et lancé un appel inédit à une transition énergétique loin des énergies fossiles.


Réactions et controverses

Cette nomination a suscité des réactions contrastées, certains exprimant des préoccupations concernant un potentiel conflit d'intérêts ou une approche biaisée du débat sur le climat. D'autres estiment qu'une telle expérience pourrait offrir des perspectives pragmatiques dans la discussion sur les défis énergétiques mondiaux.


Perspectives pour la COP29

L'annonce de la présidence de Mukhtar Babayev pour la COP29 pose des interrogations sur les objectifs à atteindre, notamment en matière de transition énergétique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Elle ouvre également un débat sur la manière dont les participants à cette conférence aborderont les questions environnementales cruciales.


La nomination de Mukhtar Babayev à la présidence de la COP29 représente un point de discussion majeur concernant les orientations possibles de cette conférence, avec des opinions divergentes sur les opportunités et les défis qu'elle pourrait présenter pour les efforts mondiaux en matière de climat.


1 vue0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page