top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Crise à Freetown : le couvre-feu national après une attaque contre une armurerie


Le gouvernement de la Sierra Leone a pris des mesures drastiques en instaurant un couvre-feu national suite à une tentative de vol d'armes militaires dans une armurerie à Freetown, la capitale du pays. L'attaque contre la caserne de Wilberforce a engagé cette décision radicale, visant à permettre aux forces de sécurité de poursuivre la recherche des suspects impliqués.


Des individus non identifiés ont tenté de forcer l'armurerie militaire de la caserne de Wilberforce, mais ont été repoussés, a déclaré le ministère de l'information. Cette tentative, survenue dans un quartier de Freetown abritant des ambassades et l'une des principales casernes du pays, a entraîné une réponse immédiate du gouvernement, annonçant un couvre-feu national pour garantir la sécurité des citoyens et aider les forces de sécurité dans leur recherche des assaillants.


Réactions et prise en charge de la situation

Le ministère de l'information de la Sierra Leone a assuré que le gouvernement et les forces de sécurité contrôlaient la situation. Le président Julius Maada Bio a également confirmé que l'attaque avait été repoussée, rétablissant le calme après ces événements troublants. Il a appelé à l'unité des Sierra-Léonais pour protéger la démocratie du pays face à ces menaces.


Des témoins ont rapporté des coups de feu et des détonations dans le quartier de Wilberforce, ainsi que des échanges de tirs près de la caserne de Murray Town et d'autres implantations militaires. Des enregistrements sonores circulant sur les réseaux sociaux ont corroboré ces informations, mettant en évidence des tirs à l'arme automatique et des explosions, tandis que les rues de la capitale sont conservées désertes.


Contexte post-électoral et réaction internationale

La Sierra Leone, après ses élections présidentielles, législatives et municipales de juin 2023, a été secouée par une crise politique. La réélection du président Julius Maada Bio a été entourée de tensions. Les résultats publiés par la commission électorale ont déclenché des vagues de contestation et d'instabilité politique.


En réaction à l'incident, l'ambassade américaine dans le pays a été fermement condamnée à cette tentative de saisie de l'armurerie de Wilberforce, exprimant son soutien à une Sierra Leone pacifique, démocratique et prospère. Cette déclaration souligne l'importance de la stabilité pour le pays et l'appui international à cette quête.


Rétablir la stabilité et l'unité

L'instauration du couvre-feu national au Sierra Leone après cette attaque met en lumière les défis persistants de la région pour maintenir la sécurité et la stabilité après les épisodes électoraux tendus. La nécessité d'une action concertée pour restaurer la confiance et l'unité nationale reste cruciale pour garantir un avenir pacifique et démocratique au pays.

2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page