top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Crise énergétique à Madagascar : les délestages plongent les entreprises dans l'agonie

Les délestages, causés par la vétusté des infrastructures électriques, les pannes techniques récurrentes et les difficultés logistiques pour approvisionner le pays en carburant sur des routes délabrées, mettent à rude épreuve la Jirama.


À Madagascar, un fléau ravageur s'abat sur les petites et grandes entreprises, alimentant un sentiment de détresse croissant. La JIRAMA peine non seulement à satisfaire les besoins énergétiques de la population, mais est également confrontée à une dette colossale accumulée au fil des années.


Le secteur industriel malgache est en proie à une situation critique qui menace des milliers d'emplois dans des industries clés telles que le textile, l'alimentation et la fabrication de produits de première nécessité. Face aux délestages incessants, les entreprises se retrouvent contraintes d'utiliser des groupes électrogènes coûteux, augmentant ainsi de manière exponentielle les coûts de production de leurs marchandises. Les conséquences sont désastreuses, entraînant d'énormes pertes pour les sociétés industrielles déjà fragilisées. Dans ce contexte, la compétitivité des produits malgaches est sérieusement compromise, d'autant plus que l'état déplorable des routes se traduit par des hausses vertigineuses des coûts de transport. Le Président du Syndicat des industries déplore cette situation préoccupante, soulignant l'urgence d'apporter des solutions concrètes.


Le Syndicat des industries de Madagascar (SIM) appelle instamment le gouvernement à prendre des mesures d'accompagnement pour pallier cette crise. Parmi les demandes formulées figurent la mise en place de subventions lors de l'achat de groupes électrogènes ou de carburant, ainsi qu'un planning clair des délestages permettant aux entreprises de s'adapter aux coupures. Ces mesures d'urgence sont indispensables pour limiter les conséquences néfastes sur l'économie nationale et préserver les emplois essentiels à la survie de nombreux travailleurs malgaches. Face à cette situation alarmante, il est impératif que les autorités prennent des mesures rapides et efficaces afin d'éviter un effondrement économique qui aurait des répercussions désastreuses à long terme.


Commentaires


bottom of page