top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Crise de l'eau à Antananarivo : actions d'urgence sur 40 jours


Antananarivo est aux prises avec une crise de l'eau de longue date, laissant certains de ses quartiers les plus peuplés dans une quête constante pour cet essentiel de la vie. La situation a atteint un point tel que des mesures urgentes sont désormais nécessaires pour garantir un minimum d'accès à l'eau pour ses résidents désespérés.


Réponse d'urgence du gouvernement

Face à cette situation critique, un ensemble de mesures a été adopté lors du dernier conseil des ministres. Un plan d'action de 40 jours a été lancé, axé sur l'acquisition de 20 nouvelles bonbonnes d'eau et la location de camions-citernes supplémentaires. Ce geste vise à augmenter la fourniture d'eau dans les secteurs les plus affectés de la ville, une tentative de pallier la pénurie aiguë ressentie par les ménages.


Une solution provisoire face à un problème chronique

Cependant, les autorités reconnaissent que ces mesures ne sont que temporaires. Dans des quartiers comme Itaosy, les résidents endurent des robinets secs depuis des années, certains n'ayant accès à l'eau que sporadiquement pendant la nuit. Cette réalité souligne la gravité du problème et la nécessité d'une solution à long terme, car même ces approvisionnements actuels ne suffisent pas à couvrir les besoins élémentaires des ménages, forçant les résidents à faire des choix difficiles sur l'utilisation de leur allocation limitée.


En quête d'une solution durable

Pour beaucoup, les interventions actuelles ne sont qu'une goutte d'eau dans l'océan des besoins de la communauté. Le véritable remède à cette soif incessante réside dans des projets d'infrastructure à grande échelle, qui exigent un engagement et des investissements à long terme. Le ministère de l'Eau, de l'Assainissement et de l'Hygiène se trouve au centre de ces initiatives futures, avec l'espoir de transformer les solutions temporaires d'aujourd'hui en un approvisionnement en eau stable et fiable pour tous les résidents d'Antananarivo à l'avenir.


En fin de compte, alors que la ville se débat avec ces mesures provisoires, l'appel à l'action est clair : des investissements sérieux dans les infrastructures hydriques sont essentiels pour garantir que l'eau, un droit humain fondamental, soit accessible à tous les citoyens d'Antananarivo.

bottom of page