top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Décès de Colin Burgess, premier batteur du groupe de rock AC/DC


Le monde de la musique rock est en deuil suite à l'annonce, le samedi 16 décembre, du décès de Colin Burgess, le premier batteur du légendaire groupe australien AC/DC. À l'âge de 77 ans, Burgess s'est éteint, laissant derrière lui un héritage musical significatif.

AC/DC a partagé la triste nouvelle sur les réseaux sociaux, exprimant leur profonde tristesse tout en saluant le musicien comme étant un membre important et respecté du groupe. Bien que les détails précis de sa disparition n'aient pas été divulgués, le groupe a adressé un message touchant à Burgess, le rappelant avec des souvenirs joyeux et lui souhaitant une paix dans le rock.


Un des membres fondateurs d'AC/DC

Colin Burgess était l'un des membres fondateurs d'AC/DC, contribuant à l'émergence du groupe, notamment aux côtés du chanteur original Dave Evans, du bassiste Larry Van Kriedt, ainsi que des frères guitaristes Angus et Malcolm Young. Ensemble, ils ont marqué le monde de la musique avec des hits emblématiques tels que le célèbre "Highway to Hell" sorti en 1979.


Un passage éphémère mais impactant

Formé en 1973, AC/DC a rapidement évolué dans sa composition, et Burgess a été remplacé dès l'année suivante pour des raisons liées à son comportement sur scène, bien qu'il ait plus tard nié toute responsabilité, affirmant que sa boisson avait été modifiée. Malgré son départ, il est retourné brièvement au sein du groupe en 1975 pour quelques concerts avant que Phil Rudd ne devienne le batteur permanent d'AC/DC.


Un parcours musical étincelant

Au-delà de son passage avec AC/DC, Colin Burgess a également laissé sa marque dans l'industrie musicale en fondant le groupe The Masters Apprentices. Cette formation a été distinguée par son intronisation au Hall of Fame de l'industrie musicale australienne en 1998, attestant ainsi de la contribution majeure de Burgess à la scène musicale.


7 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page