top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Découverte de Syros, le cœur des Cyclades



Située au cœur des Cyclades, l'île de Syros, également connue sous le nom de Syra en français, offre une superficie de 86 km² et abritait une population de 21 507 habitants en 2011. Sa ville principale, Ermoúpoli, est un centre vital de l'île.


Les fouilles archéologiques ont révélé une présence humaine sur l'île dès l'âge du bronze, avec des découvertes telles que des tombes, des vases en céramique et des statuettes. Durant l'Antiquité, Syros était l'un des centres les plus importants des Cyclades. Au VIe siècle avant notre ère, Phérécyde, un philosophe présocratique, serait né sur l'île. Pendant les guerres médiques, Syros fut soumise aux Perses mais fut libérée par les Athéniens, devenant par la suite membre de la Ligue de Délos sous domination athénienne. Au fil des siècles, l'île fut successivement sous le contrôle de diverses puissances, notamment les Macédoniens, les Ptolémées d'Égypte et finalement les Romains.


Les périodes médiévale et ottomane furent marquées par des défis pour Syros, avec des attaques de pirates, des épidémies de peste et des périodes de déclin économique. Sous la domination vénitienne, une partie de la population se convertit au catholicisme, laissant une empreinte culturelle durable. Les Ottomans conquirent Syros en 1537 mais lui accordèrent un statut d'autonomie.


Lors de la guerre d'indépendance grecque au XIXe siècle, Syros accueillit des réfugiés grecs persécutés par les Turcs, contribuant ainsi à la lutte pour l'indépendance. Après l'indépendance de la Grèce, l'île prospéra, devenant un centre commercial et culturel majeur. Au XXIe siècle, Syros reste un centre administratif et commercial important des Cyclades, avec des chantiers navals et une vie culturelle dynamique. Le tourisme est également un secteur en plein essor, avec des plages pittoresques et des infrastructures d'accueil modernes.


Administrativement, l'île est divisée en plusieurs districts municipaux, dont Ermoúpoli et Áno Sýros. Parmi les personnalités célèbres associées à Syros, on compte Dimítrios Vikélas, homme d'affaires et premier président du Comité International Olympique, ainsi que le musicien de rebetiko Márkos Vamvakáris et l'archevêque catholique d'Athènes, Sevastianos Rossolatos.


Syros, avec son riche passé historique, sa culture dynamique et son potentiel touristique, continue de jouer un rôle central dans les Cyclades et en Grèce, attirant des visiteurs du monde entier et restant un lieu d'importance économique et culturelle.

10 vues0 commentaire

Комментарии

Оценка: 0 из 5 звезд.
Еще нет оценок

Добавить рейтинг
bottom of page