top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Découverte de Tinos : entre pèlerinages religieux et patrimoine historique



Tínos est une île des Cyclades grecques située dans la mer Égée méridionale, entre Andros et Mykonos. Sa capitale, Tinos, se trouve au pied de l'imposant rocher de l'Exombourgo, et ses habitants sont appelés les Tiniotes.


L'île est moins fréquentée par les touristes étrangers en raison de l'absence de monuments antiques célèbres et de plages renommées. Toutefois, elle possède quelques plages de sable fin malgré ses côtes principalement rocheuses. Son exposition aux vents du nord, notamment le meltem en été, a valu à Tinos le surnom de « demeure d'Éole » dans la mythologie antique.


Pour les Grecs orthodoxes, Tinos est un lieu de pèlerinage marial majeur, souvent appelé l'« île de la Vierge ». Les jours de fête religieuse, notamment le 25 mars (Annonciation) et le 15 août (Dormition), attirent une foule importante de pèlerins. L'île abrite également une communauté catholique importante, héritage de son passé historique.


Géographiquement, Tinos est divisée en trois grandes régions : Exo Meri au nord-ouest, Kato Meri au nord-est et Epano Meri au sud-est. Son économie repose sur l'agriculture, notamment dans les vallées protégées où l'eau est abondante. Tinos exporte également du marbre, utilisé dans des monuments renommés tels que le palais de Buckingham et le Louvre.


Sur le plan géomorphologique, Tinos présente une forme allongée avec des côtes principalement rectilignes et escarpées, excepté autour de Tinos-ville. Les trois ensembles géologiques principaux de l'île sont les micaschistes, les amphibolites et le granit. Le climat de Tinos est caractérisé par des températures modérées tout au long de l'année, avec des vents du nord, notamment le meltem en été, qui rafraîchissent les journées chaudes. Les précipitations sont peu abondantes, surtout pendant les mois d'été.


Sur le plan historique, Tinos a une histoire riche remontant à l'Antiquité, où elle aurait été appelée Idroussa en raison de ses nombreuses sources. Elle a été occupée successivement par les Perses, les Athéniens, les Ptolémées d'Égypte, les Romains, les Byzantins, les Vénitiens et les Ottomans. L'île a joué un rôle important lors de la guerre d'indépendance grecque et a été occupée pendant la Seconde Guerre mondiale.


Parmi les personnalités liées à Tinos, on trouve Kösem, la femme du sultan ottoman Ahmet Ier, ainsi que des sculpteurs renommés tels que Georgios et Lazaros Fytalis, et Yannoulis Halepas. Les principaux centres d'intérêt de l'île incluent la ville de Tinos, l'église Panaghia Evangélistria, le musée archéologique, les ruines du sanctuaire de Poséidon et Amphitrite, ainsi que plusieurs villages pittoresques et leurs musées locaux.

7 vues0 commentaire

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page