top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Délégation militaire russe en Libye

La Libye accueille une délégation russe dirigée par le vice-ministre de la défense. Qu'est-ce que cela signifie pour la Libye, un pays déjà plongé dans une crise politique ?


La Libye a reçu mardi une délégation militaire russe dirigée par le vice-ministre de la défense, Iounus-Bek Evkourov. Invité par le maréchal Khalifa Haftar, leader influent de l'est de la Libye, cette visite vise à discuter des moyens de coopérer dans la lutte contre le terrorisme international, entre autres sujets d'intérêt commun, selon le ministère de la défense russe.

Cependant, le contexte libyen est loin d'être simple. Depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, le pays est plongé dans une crise politique aiguë, exacerbée par les divisions entre l'est et l'ouest et par l'ingérence de puissances étrangères. Le maréchal Haftar, en désaccord avec le gouvernement basé à Tripoli, a déjà sollicité l'aide de mercenaires russes du Groupe Wagner dans sa tentative, finalement vaine, de prendre le contrôle de la capitale entre 2019 et 2020. Selon les spécialistes, plusieurs centaines de ces mercenaires sont toujours présents en Libye, protégeant des installations militaires et pétrolières.

La présence d'Iounus-Bek Evkourov, anciennement à la tête de la République russe à majorité musulmane d'Ingouchie, ajoute une autre couche de complexité. Il a été retenu brièvement par les membres du Groupe Wagner à Rostov-sur-le-Don lors d'une rébellion en juin dernier.

Cette rencontre entre les responsables russes et libyens pourrait donc avoir des implications profondes, compte tenu de la dynamique actuelle et du passé récent des relations entre les deux pays.

6 vues0 commentaire

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page