top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Dépréciation de l'ariary face à l'euro, légère appréciation face au dollar.

L'ariary poursuit sa dépréciation par rapport à l'euro, perdant 86 points en deux semaines. En revanche, la monnaie nationale malgache s'apprécie légèrement face au dollar, ce qui pourrait ralentir l'inflation et offrir des perspectives encourageantes pour Madagascar.


Le cours de change de l'ariary continue de susciter des interrogations alors qu'elle se déprécie face à l'euro. À la clôture du marché interbancaire des devises, l'euro était évalué à 4 973 ariary, soit une perte de 86 points en deux semaines par rapport au début du mois de juillet où il était à 4 887 ariary.


Cette dépréciation représente une baisse de 1,7% de la valeur de l'ariary par rapport à l'euro. En revanche, la monnaie nationale s'apprécie légèrement face au dollar depuis le 3 juillet dernier, passant de 4 511 ariary à 4 467 ariary hier, soit un gain de 44 points représentant une appréciation d'un peu moins de 1%.


Malgré ces fluctuations, l'ariary a globalement maintenu une relative stabilité par rapport à ses principales devises de référence, l'euro et le dollar. Cette appréciation face au dollar pourrait être bénéfique pour Madagascar, étant donné que la majorité des échanges commerciaux se font en dollars.


Toutefois, il est important de noter que l'année dernière, l'ariary avait connu une dépréciation moyenne de 12,8%. Ce phénomène n'est pas spécifique à Madagascar, car de nombreux pays d'Afrique subsaharienne ont également été affectés par des baisses importantes de la valeur de leur monnaie. Selon un rapport de la Banque mondiale, sur 41 monnaies africaines, 20 ont vu leur valeur divisée par au moins deux sur les dix dernières années.


Cette dévaluation de l'ariary est principalement attribuée au repli des produits d'exportation, notamment la vanille, qui a connu une des pires campagnes de son histoire. Les professionnels de la filière estiment qu'il faudra au moins trois ans pour redresser la situation de la vanille.


Les cambistes gardent cependant espoir quant à l'actuelle appréciation légère de l'ariary face au dollar, envisageant qu'elle pourrait ralentir l'inflation et offrir des perspectives encourageantes pour l'économie du pays.

44 vues0 commentaire

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page