top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

De la Mauritanie à l’Assemblée nationale : la quête de justice du fils de Moussa Sylla



Une tragédie survenue en 2022 au Palais-Bourbon a déclenché une quête de justice pour la famille de Moussa Sylla, un Mauritanien décédé alors qu'il nettoyait les sous-sols du bâtiment. Un an plus tard, son fils, Boulaye Sylla, a entrepris un voyage clandestin vers la France pour obtenir les indemnités d'assurance dues à sa famille. Alors que la question financière semble résolue, la lumière sur les circonstances de l'accident reste à faire.


En cette matinée de fin février, Boulaye Sylla semble émacié, assis dans le salon familial à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine), accompagné de deux de ses grands-oncles. Ses membres semblent trop longs pour son cadre, et sa voix est à peine perceptible lorsqu'il murmure quelques mots de français. Son oncle, Soumare Silly, traduit les questions en soninké, la langue parlée en Afrique de l'Ouest. Les yeux sombres de Boulaye Sylla trahissent une profonde peine, comme s'il était toujours hanté par la mort brutale de son père.


"Un homme est mort hier des suites d'un accident du travail", avait déclaré le député de La France insoumise (LFI), Alexis Corbière, à l'Assemblée nationale le 13 juillet 2022. "Je veux que cette mort terrible ne soit pas banalisée." Cet homme était Moussa Sylla, un modeste agent de nettoyage. Il a perdu la vie la veille de la séance à l'Assemblée, lorsqu'un accident tragique s'est produit dans les sous-sols du bâtiment.


Un combat pour la vérité et la justice

Depuis cette tragédie, la famille de Moussa Sylla lutte pour obtenir justice. Pourtant, un an après sa mort, les circonstances exactes de l'accident demeurent floues. Boulaye Sylla, le fils de Moussa, a décidé de prendre les choses en main. Quitter son village en Mauritanie et entreprendre un voyage clandestin vers la France n'était pas une décision facile. Mais pour sa famille, il était prêt à tout.


Arrivé en France, Boulaye a dû surmonter d'innombrables obstacles, linguistiques, culturels, et administratifs. Mais sa détermination était inébranlable. Après des mois de lutte, les indemnités d'assurance dues à sa famille ont enfin été débloquées. Cependant, pour Boulaye, ce n'est qu'une étape. La quête de vérité et de justice pour son père reste son objectif ultime.


Un héritage de souffrance et de détermination

Dans le salon modeste à Asnières-sur-Seine, les souvenirs de Moussa Sylla persistent. Ses proches se rassemblent, se soutenant mutuellement dans leur quête de justice. Les grands-oncles de Boulaye, eux-mêmes marqués par les épreuves de la vie, sont un soutien précieux pour le jeune homme.


Malgré les difficultés et les obstacles, Boulaye Sylla refuse de renoncer. Son histoire, marquée par la perte et la douleur, est aussi celle de la détermination et de l'espoir. Alors que la lumière sur l'accident qui a coûté la vie à son père tarde à se faire, Boulaye reste résolu à poursuivre le combat. En honorant la mémoire de Moussa Sylla, il espère trouver la paix et la justice qu'il recherche désespérément.


29 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page