top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

De plus en plus actifs, le duo Vital-Virapin est parmi les soutiens d'Andry Rajoelina.

Camille Vital et Virapin Ramamonjisoa font campagne en faveur d'Andry Rajoelina.



Le régime actuel à Madagascar est en campagne pour les élections présidentielles qui approchent à grands pas. Avec des projets ambitieux qui sont lancés en grande pompe sous la houlette de Andry Rajoelina, le président de la République, il est clair que les objectifs électoraux sont au cœur de ces initiatives. Le week-end dernier, une forte délégation gouvernementale, soutenue par les députés de la majorité, s'est rendue dans le Sud pour marquer les esprits et démarrer le projet pipeline pour le ravitaillement en eau dans la région Androy. Les partisans du président de la République peuvent se targuer de la paternité de la solution pérenne à ce problème régional et cela leur donne une base solide pour leur campagne électorale.

De son côté, le camp présidentiel s'active déjà pour assurer sa « présence sur terrain » dans les régions clés. Le congrès tenu conjointement par les partis Hiaraka Isika et Virapin Group à Tuléar, dans l'Atsimo Andrefana, du 12 au 15 avril dernier, montre que l'équipe présidentielle est déjà à l'œuvre pour mettre en place une « base politique solide ». L'objectif est clair : assurer la victoire de Andry Rajoelina en cas de candidature à l'élection présidentielle. Le Sud est devenu un objet de convoitise, notamment depuis que Siteny Randrianasoloniaiko, une figure de la région, s'est également lancé dans la course à la magistrature suprême. Le régime en place ne veut pas laisser de place à ses adversaires et compte bien remporter les élections présidentielles avec une forte mobilisation dans les régions clés du pays.

9 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page