top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Des artistes malagasy s'engagent en politique pour les législatives



À Madagascar, la scène artistique se mobilise pour les élections législatives du 29 mai, avec une présence notable d'artistes dans la course électorale. La décision de ces personnalités de s'engager politiquement souligne un intérêt croissant pour les questions publiques et le désir d'influencer positivement le développement du pays à travers le prisme de leur notoriété et de leur créativité.


Candidatures remarquées

Parmi les candidats figurent des noms bien connus de la musique malgache comme Rossy, Bodo, et Jarifa, qui se lancent une fois de plus dans l'arène politique, visant à représenter leurs régions respectives. Jaojoby, surnommé "le roi du salegy", se joint également à la course, apportant avec lui une longue histoire de succès musical.


Nouveaux visages dans le paysage politique

Honty Razafitrimo d'AmbondronA et Jerry Marcoss, figurent parmi les nouvelles entrées, se présentant comme des candidats frais avec des perspectives innovantes. La province de Majunga se distingue particulièrement avec plusieurs artistes candidats, dont Jean Rigo, Lejim 415, Mamibe, Nina de Majunga, et Din Rotsaka, prouvant que la région a une scène artistique dynamique et engagée.


La musique au service du changement

La candidature de Vaney's à Antsohihy, visant à succéder à son défunt mari, montre un engagement personnel et émotionnel en politique, illustrant comment l'art et la vie personnelle peuvent se croiser pour motiver une participation politique.


Défis et opportunités

La présence significative d'artistes dans ces élections soulève des questions sur la manière dont ils mèneront leur campagne. Forts de leur capacité à rassembler les gens par leur art, ces candidats ont l'opportunité unique de communiquer leurs messages politiques de manière créative et engageante. Cependant, ils devront également démontrer qu'ils peuvent traduire leur popularité en leadership efficace et en actions concrètes pour leurs électeurs.


Perspectives

Alors que Madagascar s'apprête à élire ses nouveaux législateurs, l'inclusion d'artistes dans la liste des candidats ajoute une couche d'intérêt et de diversité à l'élection. Leur succès potentiel pourrait non seulement changer la composition de l'Assemblée nationale mais aussi façonner l'avenir de la politique culturelle et du développement social dans le pays. Leur campagne, si elle est menée avec l'authenticité et la passion qui caractérisent leur art, pourrait inspirer un nouveau dialogue sur le rôle des artistes dans la société malagasy.

5 vues0 commentaire

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page