top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Des centres de recrutement militaire ukrainiens au cœur d'un vaste scandale de corruption

Plus de 200 centres de recrutement militaire en Ukraine font l'objet d'enquêtes pour corruption. Un système dévoilé permettait à certains de se soustraire à la conscription.


Mardi, une annonce choc du parquet ukrainien a secoué le pays : plus de deux cents centres de recrutement militaire sont au centre d'une perquisition en raison de soupçons liés à un large réseau de corruption. Ces agissements auraient permis à de nombreux conscrits d'éviter la conscription.

Le message dévoilé sur Telegram par les autorités évoque la découverte de "systèmes de corruption à grande échelle" dans presque toutes les régions du pays. L'enquête actuelle est axée sur la participation présumée de fonctionnaires des bureaux d'enrôlement militaire, ainsi que de ceux responsables des examens médicaux et sociaux.

Selon les premiers éléments, ces fonctionnaires auraient accepté des pots-de-vin en échange de services illicites, tels que fournir des certificats d'invalidité ou reconnaître des citoyens comme étant temporairement inaptes au service.

Ce scandale survient quelques semaines seulement après une initiative du président ukrainien, Volodymyr Zelensky, qui avait procédé au limogeage de tous les responsables régionaux du recrutement militaire en début août. Il avait évoqué un système corrompu permettant de transférer illégalement des conscrits "de l'autre côté de la frontière". Suite à cela, le président Zelensky avait insisté sur l'importance de confier le recrutement militaire à des soldats ayant une expérience directe du front.

Ce n'est pas la première fois que l'Ukraine est confrontée à de tels scandales. Fin juillet, les autorités avaient arrêté un ancien commissaire des armées en charge de la mobilisation, le suspectant d'actes de corruption.

2 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page