top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Des résidents de Marseille déposent une plainte collective contre la pollution maritime

Le dépôt d'une plainte collective au pénal contre X pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "préjudice écologique" a été effectué ce mardi 28 février par 25 habitants des quartiers nord de Marseille et deux associations, qui accusent la pollution maritime d'avoir des répercussions sur la santé et cherchent à identifier les coupables.


Michèle Rauzier, l'une des 25 résidents ayant déposé la plainte, a témoigné des problèmes de santé qu'elle et ses voisins ont éprouvé en raison de la pollution maritime, affirmant que dès qu'elle s'éloigne de la zone touchée, elle se sent mieux. Les avocats impliqués dans l'affaire, dont Nicolas Chambardon, ont souligné l'importance de la plainte pour identifier les responsables de cette pollution excessive, causée par des comportements qui enfreignent les seuils légaux et réglementaires en matière de pollution. Ils ont également mis en évidence la dangerosité du fioul lourd, 3 500 fois plus polluant que le diesel ou l'essence.


L'avocat Nicolas Chambardon a exprimé l'espoir qu'une enquête serait menée pour identifier les responsables de la pollution maritime à Marseille. Il a déploré le manque de données et d'études sur le grand port maritime de la ville, qui rendent difficile l'identification des coupables. La plainte déposée contre X permettra d'accéder à ces données et de déterminer les responsabilités individuelles. Chambardon a aussi indiqué que d'autres personnes ayant subi des préjudices pourraient se joindre à l'action en justice en cours.

5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page