top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Divergence sur l'abrogation de la retraite à 64 ans en France

Coquerel de La France Insoumise (LFI) approuve l'examen de la proposition d'abrogation de la retraite à 64 ans en France.

Le président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale, Éric Coquerel, membre de La France Insoumise (LFI), a donné son approbation mardi pour l'examen de la proposition de loi visant à abroger la retraite à 64 ans, malgré les arguments avancés par le camp présidentiel concernant son inconstitutionnalité. Le député de LFI a défendu une interprétation flexible de la Constitution au nom de la préservation de l'initiative parlementaire et du droit de l'opposition. En revanche, la présidente de l'Assemblée, Yaël Braun Pivet, affiliée à Renaissance, a déclaré ce mardi matin qu'elle "prendrait ses responsabilités" pour empêcher le vote de ce texte, prévu mercredi en commission et le 8 juin en séance plénière.


Cette divergence d'opinions au sein de l'Assemblée nationale souligne l'importance et la sensibilité de la proposition d'abrogation de la retraite à 64 ans en France. Alors qu'Éric Coquerel soutient l'examen du texte en mettant en avant la flexibilité de l'application de la Constitution, Yaël Braun Pivet exprime son intention de bloquer le processus législatif. Cette opposition entre les différents camps politiques illustre les débats passionnés entourant cette question cruciale de politique sociale. L'issue de ce débat sera déterminante pour l'avenir de la législation sur la retraite en France, avec des enjeux majeurs pour les citoyens et le pays dans son ensemble.

2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page