top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Djibouti : l'opposition dénonce une Assemblée partisane en faveur du président

La nouvelle Assemblée nationale de Djibouti, dominée par la majorité présidentielle, a élu Dileita Mohamed Dileita, ancien Premier ministre et diplomate, en tant que président, mais l'opposition reste sceptique quant aux motivations politiques derrière cette nomination en vue de la présidentielle de 2026.


Pour certains opposants djiboutiens, la nouvelle Assemblée nationale est toujours sous l'emprise totale de la majorité présidentielle, malgré la nomination de l'ancien Premier ministre Dileita Mohamed Dileita à sa tête. Abdourahman Mohamed Guelleh, chef du parti RADDE ayant boycotté les élections, est sceptique quant à l'impact de cette nomination sur la politique nationale, affirmant que tout est dicté par Ismaïl Omar Guelleh et que Dileita ne pourra rien faire.


L'opposition djiboutienne déplore que plusieurs de ses membres, même réputés proches du pouvoir, aient été empêchés de concourir aux élections législatives pour des raisons de procédures ou de frais d'inscription élevés. Seul le parti UDJ a réussi à obtenir sept sièges, ce qui, selon l'opposant Aden Mohamed Abdou de l'ARD, témoigne d'un resserrement autour du président Guelleh. Ce dernier chercherait peut-être à changer la Constitution une fois de plus pour se permettre un sixième mandat, étant donné que l'âge limite du chef de l'État est de 75 ans et qu'« IOG » aura 78 ans aux élections de 2026.

3 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page