top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Drahi et le scandale portugais

Les ombres du passé de Pereira menacent-elles l'avenir de Altice?

Le magnat de Altice, Patrick Drahi, s'efforce de se distancer de son proche collaborateur et ami de longue date, Armando Pereira. Ce dernier, cofondateur d'Altice avec Drahi, a récemment été impliqué dans un scandale de corruption, plaçant ainsi le géant des télécoms sous les feux de la critique. Les répercussions pour Altice pourraient être importantes si l'association continue d'être mise en lumière.

Armando Pereira n'est pas un inconnu du public. Cofondateur d'Altice aux côtés de Drahi en 2002, Pereira est un personnage emblématique au Portugal. Chaque été, il revient à la Quinta das Casas Novas, une somptueuse villa à Guilhofrei , une bourgade située non loin de Porto. C'est ici, dans sa région d'origine, que Pereira a commencé sa vie, vendant des textiles sur le marché pour soutenir sa famille modeste. Aujourd'hui, sa résidence luxueuse avec ses nombreuses installations sportives raconte l'histoire fascinante de sa montée en puissance. Arrivé en France en 1966 avec un maigre montant, Pereira est désormais considéré comme la première fortune du Portugal grâce à Altice, avec une valeur estimée à 1,6 milliard d'euros en 2023.

Le parcours de Pereira n'a pas seulement été caractérisé par le succès, mais également par son attachement à ses racines. Antonio Pires de Lima, ancien ministre portugais de l'économie, a même fait l'éloge de Pereira pour son rôle dans le choix d'Altice Portugal d'établir un centre d'appels à Vieira do Minho, sa ville natale. Cependant, malgré cette histoire de réussite et de loyauté, le récent scandale de corruption pourrait éclipser ces réalisations et mettre en péril l'image de Altice.


8 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page