top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Elections Catalanes : Carles Puigdemont en campagne depuis la France

Les élections régionales en Catalogne s'annoncent comme un moment décisif pour les aspirations indépendantistes de la région, avec Carles Puigdemont, l'ancien président du gouvernement catalan, jouant un rôle central bien qu'à distance. Toujours visé par un mandat d’arrêt en Espagne pour des charges liées à la tentative de sécession de 2017, Puigdemont mène sa campagne depuis la France. À Argelès-sur-Mer, ville des Pyrénées-Orientales, il rencontre quotidiennement ses électeurs, échappant ainsi aux contraintes judiciaires espagnoles.



Le pèlerinage des militants pour Puigdemont

Un soutien renouvelé malgré l'exil

Près de 250 militants indépendantistes ont pris part à un véritable pèlerinage pour soutenir Puigdemont, partant de Manresa pour se rendre à ses meetings en France. Ce voyage symbolique, à la fois soutien et acte de foi politique, montre l'engagement profond des partisans de l'indépendance catalane. Le parti indépendantiste Junts organise ces déplacements, qui sont devenus des moments de ralliement pour ceux qui souhaitent voir Puigdemont rétabli à la présidence du gouvernement catalan.


L'impact de l'amnistie et des élections sur l'indépendantisme

Un moment charnière pour l'avenir politique de la Catalogne

Le gouvernement espagnol de Pedro Sanchez, minoritaire, a proposé une loi d’amnistie en échange du soutien de Junts, ce qui a ravivé l'espoir parmi les militants indépendantistes. Lluisa Tulleuda, dirigeante de Junts à Manresa, souligne que sans la perspective de retour de Puigdemont, le moral des militants serait bien plus bas. L'issue des élections pourrait non seulement redéfinir le leadership en Catalogne mais aussi influencer significativement la relation entre la Catalogne et le gouvernement central espagnol.


Enjeux pour Pedro Sanchez et la scène politique Espagnole

Les élections catalanes, un baromètre pour le gouvernement central

Ces élections sont cruciales non seulement pour les indépendantistes catalans mais aussi pour le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez. Le résultat pourrait affecter la stabilité de son gouvernement minoritaire, dépendant en partie du soutien des députés catalans. La manière dont Sanchez gérera les résultats et les demandes catalanes pourrait déterminer l'avenir de son mandat ainsi que le paysage politique espagnol dans son ensemble.


Ces élections catalanes de 2024 pourraient bien être un tournant pour la région et pour l'ensemble de l'Espagne, avec des implications qui dépassent les frontières de la Catalogne.

1 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page