top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Embouteillages : les fêtes de fin d'année aggravent la circulation urbaine


Les festivités de fin d'année apportent généralement joie et réjouissance, mais à Antananarivo, elles s'accompagnent souvent de défis majeurs en matière de circulation routière. Les embouteillages massifs ont envahi la ville, créant des désagréments pour les habitants et les voyageurs.


Le fardeau des kits solaires

Les longues files d'attente pour récupérer les kits solaires distribués à l'ANS Ampefiloha, au Coliseum Antsonjombe et au stade Malacam ont exacerbé la situation déjà difficile autour de ces sites. La distribution de ces kits, bien que bénéfique, a contribué à l'asphyxie du trafic dans ces zones.


Les taxis-be contournent le terminus

Dans le quartier d'Antanimena, une situation inhabituelle a été observée. Certains taxis-be de la ligne 114, desservant Ambatolampy-Analakely et Ambohijanahary Analakely, ont choisi de faire demi-tour sans passer par le terminus depuis lundi. Au lieu de cela, ils obligent les passagers à descendre à Ankazomanga, évitant ainsi les zones d'Antanimena et Soarano-Behoririka. Cette décision a suscité des préoccupations parmi les usagers, qui ont appelé les autorités compétentes à examiner de près cette situation et à prendre des mesures appropriées pour faire respecter les règles de transport.


Marchands de rue : encombrement et chaos

À Analakely et à Behoririka, les marchands de rue ont envahi la chaussée et les trottoirs, contribuant ainsi à l'engorgement de la circulation. L'occupation illégale de ces espaces publics a entraîné des embouteillages monstres, rendant la circulation encore plus difficile.


Les embouteillages pendant la période des fêtes ne sont pas nouveaux, mais il est essentiel que des mesures soient prises pour atténuer ces problèmes. L'amélioration de la gestion du trafic, la réglementation des marchands de rue et la coordination avec les transporteurs publics peuvent contribuer à rendre la circulation plus fluide, permettant ainsi aux citoyens de profiter pleinement de la saison des fêtes sans les tracas de la congestion routière. La question de la mobilité urbaine est un défi complexe qui nécessite une attention continue pour garantir une ville plus accessible et agréable pour tous.

bottom of page