top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Enlèvement choc : attaque des dahalo à Ambakireny Tsaratanana

Une nuit d'horreur à Ambakireny Tsaratanana : Trois personnes, dont une institutrice, prises en otage lors d'une attaque violente des dahalo. L'effroi règne et les autorités se mobilisent pour sécuriser la région.

L'obscurité de la nuit du 7 août a été le théâtre d'une attaque terrifiante à Ambakireny, Tsaratanana, laissant une institutrice et deux chauffeurs âgés de 23, 24 et 46 ans aux mains des dahalo. Sous l'emprise de la peur, douze bandits armés ont envahi le fokontany d'Ambondronono, cherchant à enlever le mari de l'institutrice. Cependant, ne le trouvant pas, ils ont pris en otage l'épouse et les deux hommes présents à son domicile. Les criminels ont ouvert le feu, blessant un jeune homme de 18 ans à la poitrine. Heureusement, il se rétablit après avoir reçu des soins à l'hôpital le plus proche.


Face à cet acte choquant, une réponse immédiate des forces de l'ordre a été déclenchée. Quatre gendarmes, dirigés par le commandant de brigade de Brieville, ont coordonné des efforts avec les fokonolona d'Ambolosy et Mahamavo pour localiser les malfaiteurs qui cherchaient refuge vers le Sud, à Sarotramalona et Marotsipohy. Malheureusement, ces efforts n'ont pas donné de résultats, ce qui a conduit à l'envoi de renforts depuis Andriamena. La région est mobilisée dans la quête de réponses et d'informations sur cet enlèvement brutal. Jusqu'à présent, aucune demande de rançon n'a été reçue par la famille des victimes, laissant la communauté dans l'incertitude et la crainte.

5 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page