top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Enquête ouverte sur la gestion de la mairie RN de Fréjus


Le parquet de Draguignan a pris l'initiative, dimanche 10 décembre, d'ouvrir une enquête concernant la gestion de la mairie de Fréjus, placée sous la direction de David Rachline, une figure politique majeure du Rassemblement National (RN). Cette décision fait suite à la publication d'un ouvrage dénonçant la gestion de la municipalité.


Origine de l'enquête

Le procureur de la République de Draguignan, Pierre Couttenier, a confirmé l'ouverture de cette enquête, liée à la parution du livre intitulé "Les Rapaces" de Camille Vigogne Le Coat, écrivaine et journaliste pour L’Obs. L'ouvrage, sorti début novembre aux éditions Les Arènes, détaille des informations mettant en cause la gestion de la municipalité et de son maire.


Allégations contenues dans le livre

Camille Vigogne Le Coat, dans son livre, expose le train de vie de David Rachline, qu'elle juge disproportionné par rapport à ses revenus d'élu. Elle accuse également ce dernier d'avoir des arrangements avec un entrepreneur local du secteur du BTP pour l'attribution de marchés publics, alléguant un éloignement de l'image d'exemplarité que revendique son parti politique.


Accusations troublantes

Les propos du livre rapportent des soirées organisées par le maire, émaillées de gestes et propos discriminatoires, tels que des actes antisémites et des paroles racistes, ce qui contraste fortement avec les normes d'éthique et de conduite attendues d'une figure politique.


Prochaine étape de l'enquête

Le procureur de Draguignan n'a pas divulgué les détails précis de l'enquête ni révélé si des plaintes formelles avaient été déposées après la parution du livre. Cependant, cette initiative souligne l'importance d'examiner attentivement les allégations portées dans l'ouvrage et de procéder à une enquête approfondie pour éclaircir les faits.


Cette ouverture d'enquête crée un contexte où la transparence et l'impartialité sont essentielles pour élucider les accusations portées contre la gestion de la mairie de Fréjus.

3 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page