top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Enseignement à Madagascar : le CEPE supprimé

Le projet de loi sur la réforme de l'éducation a été adopté ce mercredi 30 novembre par les 13 députés présents.

Seuls 13 députés ont été présents lors du vote, soit 5% des 151 qui forment l'Assemblée nationale. Et oui, c'est comme cela qu'ils travaillent : l'éducation des jeunes Malagasy ne les intéresse pas plus que ça.

Concernant cette loi, la durée de la scolarité obligatoire sera donc élevée à 10 ans, dont une année de Préscolaire, six années de Primaires et trois années de Secondaires. Les jeunes passeront une "évaluation nationale certificative" à la fin de la 6ᵉ et le Brevet d'études à la fin de la 3ᵉ.





bottom of page