top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Entrave à la remise du prix Sakharov : la famille de Mahsa Amini interdite de voyage


La famille de Mahsa Amini, une jeune Kurde iranienne décédée en septembre 2022, devait se rendre en France pour recevoir le prix Sakharov décerné à titre posthume. Cependant, leur départ a été entravé alors qu'ils étaient sur le point de quitter l'Iran pour la cérémonie de remise de ce prix prestigieux.


Interdiction de voyage et confiscation de passeports

Leurs tentatives de voyage ont été stoppées lorsque les autorités iraniennes les ont empêchés de monter à bord de leur vol à destination de la France. Munis de visas valides, la famille avait prévu de se rendre à la cérémonie pour recevoir le prix au nom de Mahsa Amini. Malheureusement, leurs passeports ont été confisqués et ils ont été contraints de retourner chez eux.


Présence d'un représentant pour recevoir le prix

Face à cette entrave, l'avocat de la famille, Saleh Nikbakht, a pu rejoindre Paris pour recevoir le prix en leur nom. Malgré l'absence physique de la famille à la cérémonie, leur représentant légal a été présent pour recevoir cette distinction honorifique décernée par le Parlement européen.


Le prix Sakharov, symbole de la défense des droits humains

Le prix Sakharov, attribué par l'Union européenne, est une reconnaissance pour les défenseurs des droits humains et des libertés fondamentales. La jeune Mahsa Amini et le mouvement "Femme, vie, liberté" en Iran ont été distingués pour leur lutte, malgré la répression sanglante exercée par les autorités iraniennes.


0 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page