top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Escalade maritime : une réponse américaine aux provocations iraniennes

Face aux provocations iraniennes, Washington riposte en mer Rouge : plus de 3000 militaires sont déployés pour protéger les pétroliers.


L'US Navy confirme l'arrivée de plus de 3000 militaires américains en mer Rouge. Cette force de frappe, logée sur les deux navires de guerre USS Bataan et USS Carter-Hall, représente une stratégie américaine visant à dissuader les tentatives iraniennes de saisie de pétroliers. Selon le porte-parole de la 5ème flotte américaine, le commandant Tim Hawkins, l'objectif est de contrer le harcèlement et les saisies de navires marchands par l'Iran. Il précise : "ces soldats ajoutent une flexibilité et une capacité opérationnelle significatives alors que nous nous employons à dissuader les activités déstabilisatrices et à désamorcer les tensions régionales".


Ce déploiement s'inscrit dans le cadre d'un plan plus large initié en juillet dernier avec l'envoi d'un navire de guerre et de plusieurs avions de combat F-35 et F-16. Ces forces ont pour mission de protéger les pétroliers commerciaux transitant par le Golfe, une zone de plus en plus marquée par l'intimidation iranienne. Washington intensifie ainsi ses efforts pour sécuriser cette route stratégique, essentielle pour le commerce international de l'énergie, afin de parer toute tentative de saisie de navires.


En toile de fond, les actes provocateurs de l'Iran qui, selon les sources militaires américaines, a tenté de s'emparer de près de vingt navires battant pavillon international au cours des deux dernières années. La tension a atteint son apogée en juillet, lorsque la marine iranienne a réussi à prendre un navire marchand dans les eaux du Golfe. Plus tôt en avril, l'Iran avait déjà saisi un pétrolier battant pavillon des îles Marshall en route vers les États-Unis, suivi d'un autre pétrolier, cette fois sous pavillon panaméen, dans le détroit d'Ormuz.


6 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page