top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Est-ce que Antananarivo est une ville dangereuse?


La ville d'Antananarivo, souvent appelée Tana ou Iarivo, est réputée pour son riche patrimoine culturel, mais elle est aussi souvent associée à des inquiétudes concernant la sécurité. Les descriptions de zones à risque et les avertissements sur la délinquance ont nourri une perception mitigée de cette capitale malagasy. Cependant, la réalité est nuancée et nécessite une compréhension approfondie pour les voyageurs.


Un contexte sécuritaire délicat

Des récits alarmants circulent quant à l'insécurité persistante à Antananarivo. Les lieux touristiques comme les escaliers menant au Rova, l'avenue de l'Indépendance ou le marché d'Analakely sont mentionnés comme des cibles privilégiées pour les voleurs. Des quartiers, comme celui de 67ha, sont signalés comme nécessitant une vigilance accrue. Ces avertissements sont à prendre en considération, bien que la situation puisse être gérée avec vigilance plutôt que de succomber à la peur.


Mesures de précaution recommandées

La prudence est de mise lors des déplacements dans le centre-ville. Toutefois, cela ne signifie pas de céder à la paranoïa. Des conseils pratiques sont partagés, incitant à éviter les zones à risque et à privilégier les transports en taxi pour les déplacements spécifiques. Il est recommandé de limiter l'exposition dans les zones à forte affluence et de choisir les supermarchés ou les grands magasins plutôt que les petits commerces de rue.


Protéger ses biens et sa personne

Des recommandations sont émises pour dissuader les vols et assurer une sécurité minimale. Il est conseillé de ne pas attirer l'attention avec des sacs remplis d'objets de valeur, de diviser son argent entre plusieurs poches et de limiter les retraits d'argent liquide aux distributeurs automatiques. Les changeurs de devises officiels sont préférés pour les transactions monétaires. En voiture, verrouiller les portes et les fenêtres, surtout dans les embouteillages, est vivement encouragé pour prévenir les incidents.


Circuler prudemment

Les déplacements pédestres sont déconseillés après 18 heures, en particulier dans les zones sensibles. Les discothèques sont à éviter autant que possible. En cas d'agression, il est conseillé de ne pas résister et de contacter rapidement les autorités pour porter plainte. Un suivi avec le consulat est recommandé pour une assistance consulaire si nécessaire.


Sécuriser les habitats

Les recommandations s'étendent également à la sécurité des domiciles. Le renforcement des dispositifs de sécurité tels que les serrures, les alarmes et les caméras de surveillance est recommandé. La collaboration avec des sociétés de gardiennage locales peut également contribuer à réduire les risques de cambriolage ou d'intrusion.


Vigilance et adaptabilité

Antananarivo, comme toute grande ville, présente ses défis sécuritaires. La prudence et la vigilance sont de mise, mais il est important de ne pas céder à la peur irrationnelle. En adoptant des mesures préventives et en suivant les recommandations locales, les visiteurs peuvent apprécier la richesse culturelle et la beauté de cette ville en toute sécurité.

1 commentaire
bottom of page