top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Eve Gilles : un symbole de diversité à Miss France 2024


Le samedi 16 décembre, lors du concours Miss France 2024, Eve Gilles a marqué l'histoire en devenant la première Miss France aux cheveux courts. Originaire de Quaëdypre (Nord), un village près de Dunkerque, cette jeune femme de 20 ans a suscité l'admiration de 5 000 personnes rassemblées à Dijon pour l'événement diffusé en prime time sur TF1.


La diversité féminine à l'honneur

Eve Gilles a placé sa candidature sous le signe de la diversité. Sur scène, elle a revendiqué sa différence, notamment avec ses cheveux courts, brisant ainsi le stéréotype des Miss aux chevelures longues. Sa déclaration en faveur de l'acceptation de soi-même a été marquante : « Personne ne doit vous dicter qui vous êtes ». Elle s'est engagée à défendre les valeurs des femmes fortes et a abordé la question du body shaming, soulignant l'importance de célébrer la diversité et de rejeter les pressions sociales relatives à l'apparence physique.


Engagée mais évasive sur le concours de beauté

Malgré son titre et ses engagements à soutenir les valeurs féminines, Eve Gilles n'a pas explicitement exprimé sa position sur le concours de beauté lui-même, objet de controverses au sein des mouvements féministes. Étudiante en deuxième année de licence en mathématiques et informatique, elle a concentré son discours sur la diversité, la confiance en soi et l'acceptation de la différence chez les femmes.


Un pas vers l'inclusion et l'acceptation

La victoire d'Eve Gilles en tant que Miss France 2024 a ouvert une nouvelle page dans l'histoire du concours, illustrant un pas vers plus d'inclusion et de représentativité des différentes facettes de la féminité. Son discours axé sur l'acceptation de soi et la lutte contre les normes de beauté stéréotypées a été perçu comme un message puissant pour la diversité et l'émancipation des femmes.


35 vues0 commentaire

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page