top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

"Exercice militaire d'ampleur inédite au large de l'Australie pour contrer l'influence chinoise dans

Première accroche: "Des exercices militaires d'une envergure historique réunissent treize pays, dont les États-Unis, l'Australie et la France, dans l'opération 'Talisman Sabre' en mer de Corail. Objectif : renforcer l'interopérabilité des armées et faire face à l'influence grandissante de la Chine dans la région Indo-Pacifique."


Plus de 30 000 militaires provenant de treize nations, dont les États-Unis, l'Australie et la France, participent à un exercice militaire d'une ampleur sans précédent au large de l'Australie, baptisé "Talisman Sabre". L'objectif de cette opération est de renforcer l'interopérabilité des forces armées et de contrer l'influence grandissante de la Chine dans la région Indo-Pacifique. Le Japon a également rejoint ces manœuvres en effectuant des tirs de missiles antinavires, marquant ainsi sa première participation à l'exercice.


Bien que la Chine ne participe pas à l'opération, un navire espion chinois a été aperçu dès le début des exercices en haute mer. Cependant, le ministre australien de la Défense a rassuré en affirmant que la présence du navire respecte le droit international et que sa participation était attendue. L'opération "Talisman Sabre" vise à démontrer aux pays occidentaux et à leurs alliés que l'Indo-Pacifique doit rester une région sûre, résiliente et prospère, tout en faisant face aux ambitions de la Chine.


Les États-Unis ont récemment mis l'Asie-Pacifique au centre de leur stratégie mondiale pour contrer l'ascension de la Chine. Dans le cadre de cette initiative, l'alliance stratégique Aukus, rassemblant les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni, a été créée pour renforcer leur présence dans la région. L'opération "Talisman Sabre" devrait se poursuivre jusqu'au 4 août, comprenant des entraînements variés, tels que des débarquements amphibies, des manœuvres aériennes, terrestres et navales. La majeure partie des exercices se déroule dans l'État du Queensland, où l'Australie cherche à accroître sa présence militaire pour assurer la stabilité dans la région Indo-Pacifique.






8 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page