top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Explosion au Haut-Karabakh post-conquête : +200 blessés


Le Haut-Karabakh, enclave récemment reprise par l'Azerbaïdjan, est le théâtre d'une catastrophe majeure. Une explosion dans un dépôt de carburant a causé d'importants dégâts humains, alors que la région est déjà en proie à des tensions politiques et militaires.


L'incident

Une explosion dévastatrice a eu lieu dans un dépôt de carburant du Haut-Karabakh, blessant plus de 200 personnes. Parmi elles, la plupart sont dans un état critique, selon Gegham Stepanyan, le chargé des droits de l'homme de la république autoproclamée.


Appel à l'aide

Stepanyan a lancé un appel urgent pour une assistance extérieure, soulignant le manque de ressources médicales dans la région. La situation est d'autant plus critique que beaucoup d'habitants fuient la région depuis sa récente prise par l'Azerbaïdjan.


Contexte historique

La région, majoritairement peuplée d'Arméniens, avait été rattachée à l'Azerbaïdjan par l'URSS en 1921. Elle avait échappé au pouvoir de Bakou depuis une guerre dans les années 1990. Sa population s'élève à environ 120 000 habitants.


Exode

L'unique route reliant Stepanakert, la capitale du Haut-Karabakh, à l'Arménie est engorgée. Dans la ville arménienne de Goris, un centre humanitaire est submergé par l'afflux de réfugiés.


Assurances azerbaïdjanaises

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev a réaffirmé les droits des Arméniens dans la région, déclarant qu'ils sont tous des citoyens de l'Azerbaïdjan. Ces commentaires ont été faits lors d'une conférence avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan.


Tensions russo-arméniennes

La Russie, qui a déployé une force de maintien de la paix dans le territoire, rejette les critiques arméniennes et accuse l’Arménie de mettre en péril leurs relations bilatérales en se laissant influencer par l'Occident.


Protestations à Erevan

Des manifestations ont éclaté dans la capitale arménienne, Erevan, avec des milliers de personnes agitant le drapeau du Haut-Karabakh et critiquant le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian.


Réaction américaine

Les États-Unis ont remis en question la fiabilité de la Russie comme partenaire de sécurité et ont exprimé leurs préoccupations pour les habitants arméniens du Haut-Karabakh.


L'explosion dans le Haut-Karabakh intervient à un moment de grande tension dans la région, avec des ramifications géopolitiques impliquant plusieurs acteurs internationaux, dont la Russie, l'Arménie, l'Azerbaïdjan, la Turquie et les États-Unis. La situation humanitaire est particulièrement préoccupante, avec un besoin urgent d'aide pour les victimes de l'explosion et les déplacés.

7 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page