top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Fatou Lo Niang, pionnière en intelligence artificielle au service de la cardiologie Sénégalaise


Fatou Lo Niang, doctorante en intelligence artificielle (IA) appliquée à la médecine, a tracé un parcours surprenant. Malgré son rêve initial de devenir médecin ou biologiste, elle est dirigée par le ministère de l'enseignement supérieur vers des études en informatique. Sa formation, débutée en 2014 à l'université de Bambey, l'a conduite à explorer les réseaux téléinformatiques et la maintenance, puis à approfondir ses connaissances avec un master en système informatique.


Retour aux sources : médecine et IA

Bien que loin de ses premiers choix, Fatou Lo Niang décide de tirer parti de sa formation pour revenir à ses premières amours. En 2021, lors du choix de son sujet de mémoire, elle explore les applications de l'informatique dans le domaine médical. Cette décision la mène à se plonger dans le développement d'une application destinée à la cardiologie, avec pour objectif de permettre aux cardiologues de prédire les risques de maladies cardio-vasculaires chez les patients.


La quête d'une application impactante

Le projet de Fatou Lo Niang se concentre sur une application de gestion des patients en cardiologie à l'hôpital régional de Saint-Louis. L'objectif est d'introduire l'IA pour prédire les résultats médicaux, offrant ainsi une évaluation préalable avant de recourir à des examens coûteux tels que les scanners. Malgré des prédictions fiables, la partie IA n'a pas pu être déployée en raison du manque d'infrastructure serveur à l'hôpital.


Défis et aspirations

Fatou Lo Niang, âgée de 30 ans et originaire de Thiaroye Gare, rappelle les difficultés d'accepter le changement de cap imposé par le ministère. Cependant, elle transforme ces défis en opportunités en explorant le potentiel de l'informatique dans le domaine médical. Son engagement envers le développement d'applications innovantes témoigne de sa détermination à marier ses deux passions, l'informatique et la médecine.


Une pionnière déterminée

Fatou Lo Niang incarne la détermination à naviguer dans des voies inattendues. Sa quête d'appliquer l'IA à la cardiologie illustre l'importance de la technologie dans l'amélioration des soins de santé. Alors que les obstacles subsistent, son engagement envers la création d'applications impactantes souligne le rôle crucial des femmes pionnières dans le domaine de l'intelligence artificielle au Sénégal.

33 vues0 commentaire

Comments


bottom of page