top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Festival batrelaka : fusion culturelle et harmonie sociale à Antsiranana


La ville d'Antsiranana a récemment été le théâtre d'une explosion de couleurs, de sons et de traditions lors de la cinquième édition du Festival Batrelaka, qui s'est déroulée du 20 au 22 octobre. Cette manifestation unique a offert aux résidents une plongée dans les riches traditions du Sud-est de Madagascar, avec un programme éclectique incluant de la zumba, un concours de miss "viavy Fasha", et un carnaval haut en couleur. Au cœur de ces célébrations, le batrelaka, rythme captivant typique de la région du Sud-est, a résonné, témoignant de sa pérennité malgré les transformations musicales au fil du temps.

L’interculturalité : tisser des liens à travers les différences

Le festival a transcendé le simple divertissement pour symboliser un concept crucial dans la société malgache moderne : l'interculturalité. Cela implique la création de liens sociaux forts entre individus de diverses origines culturelles cohabitant dans un même espace géographique. À travers l'initiative de l'Association des Femmes du Sud-est pour le développement, le festival a embrassé cette idée, promouvant la connaissance mutuelle et la compréhension pour engendrer une coexistence harmonieuse entre différents groupes ethniques. Il ne s'agit pas d'imposer une tradition mais de partager et de célébrer la diversité culturelle, enrichissant ainsi la conscience collective.

Antsiranana : un melting-pot culturel

Particulièrement significatif dans une ville cosmopolite comme Antsiranana, le Festival Batrelaka s'oppose au communautarisme. Cette métropole, riche de son histoire de migration depuis la période coloniale, représente un carrefour où des peuples de divers horizons, tels que les Antemoro, Antesaka, et Antambahoaka, convergent. Ils apportent non seulement leur culture unique mais aussi un esprit d'adaptation et de respect pour la nouvelle société qu'ils rejoignent.

Cohésion sociale et valorisation du patrimoine

En essence, le Festival Batrelaka est une incarnation vivante de la cohésion sociale, promouvant le 'fihavanana malagasy', un concept culturel malgache axé sur la communauté et la fraternité. Il met également en lumière la gratitude et l'interdépendance des communautés migrantes envers leur terre d'accueil. Cet événement, plus qu'une célébration, est un hommage à l'héritage ancestral et une démonstration de l'unité dans la diversité, jouant un rôle crucial dans le tissage d'une société plus intégrée et empathique.


14 vues0 commentaire

Bình luận

Đã xếp hạng 0/5 sao.
Chưa có xếp hạng

Thêm điểm xếp hạng
bottom of page