top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Festival du film africain à New York : 30 ans de succès

Le festival du film africain de New York met en avant le cinéma du continent africain sous les projecteurs américains.



Depuis le 10 mai jusqu'au 1er juin, la ville de New York est le théâtre du plus grand festival de cinéma africain outre-Atlantique, le New York African Film Festival. Cet événement, qui célèbre ses 30 ans, propose une programmation riche d'une cinquantaine de films ainsi que des ateliers visant à découvrir et sensibiliser le public aux réalités du cinéma africain, avec la participation de nombreux acteurs du milieu. Au fil des années, ce festival est devenu un rendez-vous incontournable pour les passionnés de cinéma, ainsi que pour l'industrie cinématographique africaine qui aspire à conquérir le marché américain très compétitif. La soirée d'ouverture du festival, qui s'est déroulée au Lincoln Center le 10 mai, a été marquée par la présence de réalisateurs renommés tels que Souleymane Cissé du Mali, Moussa Absa Sène du Sénégal, ainsi que de jeunes talents prometteurs tels qu'Ery Claver de l'Angola et Angela Wanjiku Wamai du Kenya.


La directrice générale du festival, Mahen Bonetti, souligne l'importance de cet événement en déclarant : "Nous sommes partis de presque rien, mais nos intentions sont restées les mêmes depuis 1993 : offrir une vitrine de visibilité au cinéma africain, qui bénéficie rarement de l'exposition et du succès qu'il mérite dans le paysage cinématographique américain." Malgré des ressources modestes au cours de ses premières années, le NYAFF a joué un rôle pionnier. Il a été le premier festival à programmer des films de réalisateurs africains francophones aux États-Unis, consacrant son édition de 1993 à une rétrospective des œuvres d'Ousmane Sène, l'un des pères du cinéma africain originaire du Sénégal.

6 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page