top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Financement sécure pour le futur Fly Over malgache: un vent de modernité souffle sur Antananarivo


Dans un contexte national agité par des soubresauts politiques, Madagascar parvient néanmoins à sécuriser ses partenariats techniques et financiers, façonnant ainsi un avenir plus radieux pour le développement socio-économique de la nation. À l'horizon se profile un projet d'infrastructure majeure, destiné à alléger la congestion routière dans la capitale et insuffler une touche de modernité au paysage urbain d’Antananarivo.


Engagement financier et relations bilatérales

Un accord de financement solennel a été récemment apposé entre Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison, ministre malgache de l’Économie et des Finances, et le Dr. Sidi Ould Tah, président de la Banque Arabe pour le Développement en Afrique (BADEA). Cet événement, qui s’est déroulé en parallèle des réunions annuelles du FMI et de la Banque mondiale à Marrakech, est le gage d'un investissement considérable dans un projet infrastructurel d’envergure pour la capitale malgache. La BADEA s’engage, en effet, à allouer un prêt de 28 millions de dollars, subdivisé en deux tranches, et complété par une contribution de 3,5 millions de dollars du gouvernement malgache.


Fly Over Maki Andohatapenaka : entre fluidité et modernité

Le projet central dans cette collaboration financière est la construction du Fly Over Maki Andohatapenaka. Cet échangeur, une première dans l’histoire de l'infrastructure routière malgache, ambitionne de relier la Route de la Francophonie au Boulevard de l’Europe. Inclus dans ce plan de développement, la création d'un nouveau pont d’une envergure de 200m enjambant le fleuve Ikopa et un segment de la voie rapide Ouest d’Antananarivo (VROT) vient compléter le tableau. L'ensemble de ces infrastructures va non seulement désengorger le trafic routier, en particulier dans la partie Ouest de la ville des Mille, mais également apporter une esthétique modernisée à la ville.


Des objectifs multiples et ambitieux pour Antananarivo

Les visées du projet Fly Over ne s’arrêtent pas uniquement à une amélioration du flux de circulation. Les objectifs s'étendent vers une reconnexion harmonieuse des communes métropolitaines avec le centre-ville d’Antananarivo et une facilitation accrue des mouvements entrants et sortants du cœur de la capitale, surtout lors des heures d'affluence. De plus, ce projet vise à optimiser le réseau routier, en proposant un système de voies fluides et modernes qui devraient en outre améliorer les traversées de la rivière Ikopa, actuellement un point de friction pour les piétons et les véhicules.


Un futur proche et déjà anticipé

L'anticipation est palpable dans la capitale malgache, où le projet est attendu avec impatience par la population. En effet, en améliorant la fluidité et en modernisant les infrastructures routières, le projet promet non seulement de résoudre des problèmes pratiques quotidiens mais aussi de contribuer à l’esthétisme et à la modernisation de la ville. Le feu vert donné par le gouvernement collégial, lors du conseil des ministres du 28 septembre, pour la signature de l’accord de financement, signale que la vie économique, malgré les troubles, continue de progresser et de se développer.


Le Fly Over Maki Andohatapenaka se profile donc comme un symbole de modernité et de développement, un projet ambitieux dans lequel la coopération internationale et les financements extérieurs jouent un rôle central. Au-delà des aspérités du paysage politique, Madagascar parvient à conserver un cap stable en direction du progrès et de l'évolution socio-économique, témoignant de la résilience et de la persévérance du pays dans sa quête de développement et de modernisation.

13 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page