top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Fondateur de Terra Cryptomonnaie arrêté au Monténégro et inculpé aux USA

Le fondateur sud-coréen de la cryptomonnaie Terra, Do Kwon, a été arrêté jeudi au Monténégro et inculpé par la justice américaine pour divers types de fraude liés au crash de son cryptoactif, entraînant une perte de près de 40 milliards de dollars pour les investisseurs.


Le fondateur de la cryptomonnaie Terra, Do Kwon, a été inculpé jeudi 23 mars pour huit chefs d'accusation de fraude par la justice américaine, quelques heures après son arrestation au Monténégro. Les accusations portent sur diverses fraudes, notamment en ligne et en bande organisée, en lien avec le crash de son cryptoactif, ayant entraîné une perte de près de 40 milliards de dollars pour les investisseurs. Do Kwon est accusé d'avoir trompé les investisseurs sur plusieurs aspects de la blockchain Terra, dont la technologie utilisée et l'ampleur de son adoption par les utilisateurs. Il a été arrêté avec son directeur financier, Hon Chang-joon, à l'aéroport de Podgorica, en possession de documents falsifiés, alors qu'ils cherchaient à embarquer pour Dubaï avec de faux passeports.


Terraform Labs, une entreprise proposant une cryptomonnaie stable appelée Terra, a été ébranlée en 2022 par la chute de sa valeur, entraînant une perte de près de 40 milliards de dollars pour les investisseurs. La SEC a accusé Terraform et son fondateur Do Kwon d'avoir orchestré une fraude en dupant les investisseurs sur l'adoption de leur technologie. Le système de Terraform Labs était un pseudo "stablecoin" algorithmique qui contrôlait le prix de sa propre cryptomonnaie, sans avoir de réserves en devises tangibles. Les autorités sud-coréennes enquêtent sur cette affaire et demandent l'extradition de Do Kwon.

4 vues0 commentaire

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page