top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Fonds routier : un paiement exemplaire de 28 milliards d’ariary pour garantir la qualité des routes

Fonds routier : un paiement sans précédent de 28 milliards d'ariary en faveur d'infrastructures routières de qualité.


Le Fonds routier continue de régler ses dettes à ses prestataires en respectant scrupuleusement les procédures. À ce jour, le Trésor public a déboursé une somme impressionnante de plus de 28 milliards d'ariary, soit précisément 28.107.610.624 ariary.

Ces paiements, qui ravissent les entrepreneurs en charge des travaux routiers financés par ce fonds, symbolisent les efforts intenses du gouvernement pour améliorer et optimiser la maintenance des routes. Après que le président Andry Rajoelina a demandé une accélération des paiements, un dispositif spécial a été mis en œuvre par le ministère de l'Économie et des Finances.

L'entité publique, le Fonds routier, est dédiée à la collecte de fonds pour financer les travaux routiers. C'est elle qui donne son aval aux contrats et qui veille à ce que tous les paiements soient correctement justifiés avant de les soumettre au Trésor public.

Le mot d'ordre est clair : assurer une gestion financière irréprochable. Seuls les prestataires ayant respecté le cahier des charges reçoivent leurs paiements. Cette approche garantit que les fonds publics sont dépensés judicieusement et non pour des routes mal entretenues. Des audits et des inspections ont été effectués récemment pour confirmer la conformité des travaux. Le gouvernement veille également à sensibiliser les prestataires sur l'importance de la conformité aux normes. Et avec des fonds disponibles, tant que le travail est conforme et que les dossiers sont en ordre, les paiements se font sans accroc.

3 vues

Comentários


bottom of page