top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Forger des boucliers contre la désinformation: journalistes et CENI unis par la formation


Dans l'arène de l'information où la vérité est souvent éclipsée par les fausses nouvelles, le PNUD a pris l'initiative de rassembler des guerriers de la vérité à Tamatave, formant un front uni de journalistes et d'agents de communication de la CENI malgache dans l'art de la vérification des faits.


La mission: protéger l'électorat de la désinformation

Le projet RPEDEM a déployé un arsenal de compétences en "fact-checking" pour armer ces professionnels contre l'assaut de la désinformation, en particulier pendant les périodes critiques électorales. La quête n'était rien de moins que de défendre l'intégrité de la démocratie.


Tactiques et stratégies pour une vérité inébranlable

Les participants ont été équipés pour détecter les flèches empoisonnées des informations erronées et pour démanteler les pièges des rumeurs qui prolifèrent en période de vote. Leurs nouveaux outils : des méthodes de vérification poussées et des sources dignes de foi, leur permettant de tenir bon dans la bataille pour la vérité.


La collaboration comme forteresse

Un réseau inébranlable se forme, connectant la CENI et les médias via la plateforme IReport Madagascar, une citadelle numérique où s'échangent des informations validées, où chaque membre s'engage dans la lutte pour une information objective et vérifiée.


Un alliage de confiance et de véracité

L'atelier de Tamatave est plus qu'une formation; c'est la forge où se créent les liens de confiance entre les gardiens de l'information et les protecteurs du processus électoral. Ensemble, ils œuvrent à façonner un avenir où la démocratie est à l'abri des tempêtes de la désinformation, fortifiée par la vérité et la transparence.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page