top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

France : Éric Zemmour condamné pour « injure à caractère raciste »

Le verdict est tombé : l'ancien candidat à l'élection présidentielle française de 2022 a été condamné pour "injure publique à caractère raciste" par le tribunal judiciaire de Paris.



Rappelons le fait dont il a été accusé : lors d'une émission sur la chaine française C8 dont il a été l'invité principal, il a estimé que le prénom de la chroniqueuse Haspatou Sy n'était rien de plus qu'une "injure à la France". Cela se passait en septembre 2018, lors de l'émission intitulée « Les Terriens du dimanche ». Il a même insinué que sa mère devait l'appeler par exemple "Corinne" ou par un autre prénom bien français.

Bien évidemment, cet échange a été coupé au montage, mais la chroniqueuse avait toutefois réussi à diffuser la séquence sur ses réseaux sociaux, avant de porter plainte.

Le tribunal judiciaire de Paris a donc fixé la condamnation à 4 000 € d'amende ce jeudi 12 janvier.

Déjà condamné à plusieurs reprises pour des cas plus ou moins similaires, l'homme est un multirécidiviste. Rien que pour cette année 2023, il doit comparaître dans huit procès à Paris après des plaintes déposées contre ses propos racistes.


La chroniqueuse, quant à elle, à l'annonce du verdict, a déclaré : "C’est une grande fierté d’avoir tenu bon pendant toutes ces années et d’avoir pu faire condamner Éric Zemmour pour injure à caractère raciste. Mon prénom et mon identité, mes origines sont ma force, et derrière moi, j’espère que beaucoup d’autres Français se sentiront libérés".








12 vues0 commentaire

留言

評等為 0(最高為 5 顆星)。
暫無評等

新增評等
bottom of page