top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

France : crise économique et marché bio en chute libre.

À cause de l'inflation, le marché du bio est en danger, puisque les consommateurs se tournent de plus en plus vers des produits moins chers.


La crise économique actuelle affecte le marché du bio en France, où les consommateurs se tournent vers des produits moins chers. Les ventes de bio ont ainsi chuté de 7,4% en grandes surfaces et de 12% dans les enseignes spécialisées l'année dernière. Dans un communiqué, les organisations de producteurs et industriels bio dénoncent l'inaction du gouvernement face à la situation et demandent un accompagnement à la hauteur de la crise traversée par les 60 000 fermes engagées en bio.


Les syndicats FNSEA et Jeunes agriculteurs, les Chambres d'agriculture et la Coopération agricole jugent également que la réponse du ministère de l'Agriculture n'est pas satisfaisante. Ils considèrent que l'objectif officiel d'atteindre 18% de la surface agricole utile française en bio d'ici à 2027 est irréaliste et que les conversions sont stoppées faute de débouchés. Le ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, a reconnu que les commandes des cantines devraient nourrir la demande et qu'il étudiait les moyens d'accompagner les agriculteurs qui doivent repasser à une production conventionnelle.


Malgré les aides pour financer des campagnes de communication en faveur du bio, les professionnels réclament des soutiens directs aux producteurs. Les discussions se poursuivent alors que se tient le Salon de l'agriculture à Paris, où les professionnels comptent interpeller les politiques sur leurs différents stands.

3 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page