top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

France : En avril, le climat des affaires a un peu baissé.

Le climat des affaires a reculé pour le troisième mois consécutif en raison du conflit social lié aux retraites, bien que la baisse ait été légère pour un indice qui est resté stable depuis l'été 2022.



L'Insee a publié ce jeudi 20 avril les données montrant que le climat des affaires a légèrement baissé en avril, en raison du conflit social en cours. L'indice, qui mesure l'opinion des chefs d'entreprise dans les principaux secteurs d'activité, s'élève à 102 points ce mois-ci, soit un point de moins qu'en mars mais deux points de plus que la moyenne de long terme. Selon l'Insee, cette baisse est due à une détérioration de la situation conjoncturelle dans les services et l'industrie. Les chefs d'entreprise ont moins confiance en l'activité, la demande et les effectifs, ce qui a entraîné une baisse du climat des affaires pour le troisième mois consécutif dans les services. En outre, le climat de l'emploi a baissé de deux points après avoir été stable depuis décembre 2022, en raison des préoccupations des dirigeants quant à l'évolution des effectifs dans les services et l'industrie.


Le climat des affaires dans l'industrie a diminué pour le deuxième mois consécutif, en raison de la baisse des prévisions de production et des carnets de commandes, accentuée par la flambée des prix de l'énergie qui suscite des craintes de désindustrialisation. Le moral des chefs d'entreprise dans le bâtiment reste stable, tandis que celui du commerce de détail s'est légèrement amélioré grâce aux commandes à venir. Bien que l'incertitude économique soit importante, le climat des affaires est resté stable depuis l'été 2022, oscillant autour de 100 points après une chute logique liée à l'offensive militaire russe en Ukraine en février 2022.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page