top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

France : le débat sur la réforme des retraites reprendra au Sénat ce mardi 28 février.

Le président Macron a rencontré le président du Sénat Gérard Larcher et s'est montré "confiant quant à la volonté de la droite sénatoriale de faire avancer les choses".



Le débat sur la réforme des retraites reprend au Parlement français, mais cette fois-ci au Sénat à partir du 28 février. Le gouvernement peut espérer une séquence plus sereine que lors de l'examen à l'Assemblée nationale, étant donné que la droite, majoritaire au Sénat, soutient la réforme. Cependant, l'exécutif reste prudent et préfère jouer la carte de l'ouverture.

Le président Emmanuel Macron a souligné qu'il ne pouvait pas influencer le Sénat et qu'il était le garant des institutions. Lors de sa visite au Salon de l'agriculture, il a exprimé l'espoir que la droite sénatoriale travaille avec une vraie volonté d'intérêt général. En signe de bonne volonté, le ministre du Travail Olivier Dussopt a indiqué être ouvert à une accélération de la suppression des régimes spéciaux de retraites, mais a souligné la nécessité de respecter le contrat social.

Toutefois, le gouvernement pourrait renforcer la mobilisation dans la rue en voulant revenir sur une concession faite devant l'Assemblée nationale : les 43 ans de cotisation pour tous. L'exécutif a expliqué qu'il s'agissait d'un "plancher" et non d'un "plafond" au-delà duquel on ne pourrait pas aller.

1 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page