top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Frappes iraniennes sur Israël : symbole du raidissement des gardiens de la révolution



Depuis la sortie unilatérale de l’accord sur le dossier nucléaire par l’ancien président américain Donald Trump en 2018, l’armée idéologique du régime iranien, les Gardiens de la Révolution, dicte la politique étrangère de la République islamique. Les récents événements, notamment les frappes iraniennes sur Israël le 14 avril, illustrent clairement ce raidissement.


L'ambassadrice suisse en Iran, Nadine Olivieri Lozano, en a fait l'expérience lorsque, convoquée par les autorités locales, elle a été dirigée vers un bureau des Gardiens de la Révolution plutôt que vers le ministère des affaires étrangères. Cette rencontre a eu lieu après le déclenchement de l’opération « Promesse tenue », au cours de laquelle Téhéran a tiré des centaines de projectiles contre Israël. La Suisse représentant les intérêts des États-Unis en Iran, les Gardiens ont ainsi transmis un message à Washington : toute intervention américaine entraînerait la destruction de la région.


Cette situation reflète l'influence croissante des Gardiens de la Révolution sur les affaires intérieures et extérieures de l'Iran. L'opération militaire « Promesse tenue », dirigée par la branche aérospatiale de cette armée idéologique, en est un exemple frappant. Ces événements soulignent la centralisation du pouvoir entre les mains des Gardiens de la Révolution et la manière dont ils façonnent la politique étrangère de l'Iran dans un contexte de tensions régionales croissantes.


1 vue0 commentaire

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page