top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Glissement de terrain meurtrier en Équateur : 62 personnes portées disparues

Au moins sept personnes ont perdu la vie et 62 autres sont portées disparues après qu'une coulée de boue causée par des pluies intenses ait enseveli plusieurs maisons dans la ville d'Alausi, dans le sud de l'Équateur, selon une déclaration du président Guillermo Lasso.


Un glissement de terrain provoqué par de fortes pluies a entraîné la disparition de 62 personnes dans le sud de l'Équateur. La coulée de boue a submergé plusieurs dizaines de maisons dans la ville d'Alausi, située à environ 300 km au sud de Quito. Bien que le président Guillermo Lasso ait annoncé sept morts et 62 disparus, un bilan précédent avait indiqué 16 morts et sept disparus. La coulée a touché un quartier de la ville accroché à la montagne, touchant près de 500 personnes au total. Alausi avait déjà été touchée par un tremblement de terre la semaine dernière qui a fait 15 morts dans la région andine.


Des équipes de secours ont travaillé sans relâche pour retrouver des survivants dans les débris de dizaines de maisons ensevelies par la coulée de boue qui a frappé Alausi, dans le sud de l'Équateur. Le président Guillermo Lasso a assuré que des équipes de pompiers avaient été déployées pour aider les sinistrés dès les premières heures de la matinée. La zone avait été mise en "alerte jaune" en février en raison des risques de glissements de terrain. Les autorités ont préparé des centres de collecte de nourriture et les forces armées participent aux opérations de secours et à la construction d'abris temporaires. La Croix-Rouge locale a fourni des soins pré-hospitaliers aux victimes, tandis que les habitants des villages voisins ont apporté leur aide aux opérations de sauvetage.


La ville d'Alausi en Équateur est célèbre pour le "Nez du Diable", une pente abrupte par laquelle passe la ligne ferroviaire transandine de l'Équateur, également connue sous le nom du "train le plus difficile du monde". Toutefois, cette ville est désormais frappée par une tragédie, un glissement de terrain provoqué par des pluies torrentielles qui a enseveli plusieurs dizaines de maisons, faisant au moins sept morts et 62 disparus. Depuis le début de l'année, les fortes pluies ont fait 22 morts et 346 sans-abri dans le pays, causant plus de 987 incidents comme des inondations et des glissements de terrain. Les autorités ont déployé des équipes de secours pour aider les sinistrés et des habitants des villages voisins sont également venus participer aux opérations de sauvetage.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page