top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Guerre Israël-Hamas : Nétanyahou exige la libération des otages


La guerre entre Israël et le Hamas continue à faire rage, avec l'Armée israélienne qui poursuit son incursion dans la bande de Gaza. Le ministre de la défense israélien, Yoav Gallant, a réitéré un appel aux civils palestiniens, les encourageant à se déplacer vers le sud de la bande de Gaza pour garantir leur propre sécurité. Il a également affirmé que ni le Hamas ni Israël ne gouverneront Gaza à l'issue de ce conflit. Cette déclaration reflète la complexité de la situation et les enjeux majeurs qui entourent ce conflit.


Augmentation du nombre de Palestiniens fuyant le nord de Gaza

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCAH), le nombre de Palestiniens fuyant le nord de la bande de Gaza a considérablement augmenté, passant du lundi au mardi. Les observateurs de l'ONU estiment que jusqu'à 15 000 personnes ont réussi à passer, soit trois fois plus que le chiffre précédent estimé le 6 novembre. Il est important de noter que la majorité de ces déplacés sont des civils, comprenant des enfants, des personnes âgées et des personnes handicapées, qui ont dû quitter leurs foyers avec un minimum d'effets personnels.


Déplacements et témoignages de personnes déplacées

Certaines personnes déplacées ont partagé leurs expériences, soulignant qu'elles avaient dû franchir des points de contrôle israéliens pour atteindre la zone au sud de la bande de Gaza. De plus, ces témoins ont rapporté avoir été témoins d'arrestations effectuées par les forces israéliennes. Ces éléments soulignent l'impact humain de la guerre en cours et les difficultés auxquelles les civils palestiniens sont confrontés.


Mise en place d'un "couloir sécurisé"

L'armée israélienne a instauré un "couloir sécurisé" qui est ouvert pour une plage horaire allant de 10 heures à 14 heures chaque jour sur la route Salah Al-Din, qui est le principal axe de circulation nord-sud de la bande de Gaza. Cette mesure vise à permettre aux habitants du nord de la bande de Gaza de se rendre vers le sud en toute sécurité. Cependant, la situation demeure complexe et tendue, car de nombreux civils ont dû affronter des obstacles pour atteindre cette zone de sécurité.


Déplacements massifs à l'intérieur de la bande de Gaza

Selon les informations fournies par l'OCHA, environ 1,5 million de personnes se sont déplacées à l'intérieur de la bande de Gaza en raison du conflit en cours. Cette migration interne montre l'ampleur de l'impact de la guerre sur la vie des Palestiniens, qui cherchent désespérément à échapper aux violences et aux dangers qui les entourent.


La guerre entre Israël et le Hamas continue de provoquer d'importants bouleversements dans la bande de Gaza, avec un nombre croissant de Palestiniens cherchant à fuir le nord de la région. La situation reste volatile et complexe, et il est impératif que des efforts soient déployés pour mettre fin à ce conflit et permettre aux civils de retrouver la paix et la sécurité. Benyamin Nétanyahou a exclu tout cessez-le-feu sans la libération des otages, soulignant la nécessité de trouver une solution durable à ce conflit.

bottom of page