top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Guillaume Soro saisit la Cour européenne des droits de l'homme contre la Côte d'Ivoire

Guillaume Soro saisit la Cour européenne des droits de l'homme pour contester sa procédure judiciaire en France pour des accusations de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité liées à la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d'Ivoire.



Le juge français des libertés et des détentions a ordonné la saisie pénale de l'assurance vie de Guillaume Soro dans le cadre de l'enquête préliminaire menée sur des accusations de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. Cette décision a été prise car le juge estime que l'ancien Premier ministre ivoirien ne bénéficiait pas d'une immunité liée à sa fonction, ce qui est contesté par ses avocats. Me Robin Binsard a déclaré que l'on ne peut pas poursuivre en France le chef d'un gouvernement étranger pour un acte commis dans le cadre de ses fonctions.


Guillaume Soro est au cœur d'une enquête préliminaire en France après une plainte déposée en juillet 2020 par l'association Civitas Maxima pour des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité liés à la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d'Ivoire. Les avocats de l'ancien Premier ministre ivoirien ont saisi la Cour européenne des droits de l'homme pour contester la procédure judiciaire en cours. La Cour devra trancher sur la question de savoir si Guillaume Soro bénéficiait ou non de l'immunité liée à ses fonctions lorsqu'il était en poste.

Comments


bottom of page