top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Hausse historique du salaire minimum en République Tchèque en 2024



La République tchèque connaîtra une hausse significative de son salaire minimum en 2024, avec une augmentation de 9.2%, ce qui établit le nouveau salaire minimum à 18 900 couronnes tchèques (CZK) par mois. Cette décision, dirigée par le Premier ministre Petr Fiala, marque l'augmentation la plus importante de l'histoire du salaire minimum dans le pays.


Contexte économique et raisons de l'augmentation

Cette augmentation notable fait suite à des négociations entre le gouvernement et les partenaires sociaux, reflétant les efforts pour améliorer les conditions de vie des travailleurs à faible revenu et pour répondre à l'inflation et à la croissance des coûts de la vie. Le salaire horaire minimum passera également de 103,80 CZK à 112,50 CZK.


Impact sur les travailleurs et l'économie

Cette hausse du salaire minimum devrait avoir un impact positif sur une grande partie de la main-d'œuvre, offrant un soulagement financier et une meilleure stabilité économique. Pour les employeurs, cela signifiera une augmentation des coûts salariaux, mais c'est un pas en avant vers un meilleur équilibre économique et social.


Perspectives futures

Le Ministère du Travail et des Affaires Sociales a également élaboré un plan pour augmenter progressivement le salaire minimum au cours des cinq prochaines années, avec l'objectif d'atteindre un niveau équivalent à 45% du salaire moyen, conformément aux réglementations de l'Union européenne.


L'augmentation du salaire minimum en République tchèque en 2024 est un exemple de l'engagement du gouvernement à améliorer le bien-être des travailleurs. Elle montre l'importance de l'ajustement des politiques salariales pour répondre aux défis économiques actuels et soutenir le pouvoir d'achat des citoyens.

bottom of page