top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Hery Rajaonarimampianina et le HVM : la lutte pour l'État de droit


Hery Rajaonarimampianina et son parti, le Hery Vaovao ho an’i Madagasikara (HVM), continuent de revendiquer la restauration de l'État de droit à Madagascar, mais la question demeure de savoir comment atteindre cet objectif.


Un engagement inébranlable

L'ancien président Hery Rajaonarimampianina a récemment tenu une réunion avec le bureau politique de son parti, le HVM. Lors de cette réunion, il a réitéré son engagement en faveur de la lutte pour la restauration de l'État de droit à Madagascar. Il a souligné la nécessité d'exiger la justice et la vérité dans le pays. Cet engagement montre que la question de l'État de droit reste une préoccupation majeure pour Rajaonarimampianina et son parti.


À la recherche d'une nouvelle formule

La réunion du HVM a également été l'occasion de discuter de nouvelles stratégies pour atteindre les objectifs de restauration de l'État de droit. Le parti cherche activement une nouvelle formule pour faire avancer sa cause. Cela suggère que le HVM est déterminé à poursuivre sa lutte, mais il reste à voir quelles actions concrètes seront prises.


Un camp de l'opposition en ébullition

Pendant ce temps, dans le camp de l'opposition, les discours en faveur de la lutte pour l'État de droit se multiplient. Les anciens présidents Hery Rajaonarimampianina et Marc Ravalomanana, ainsi que d'autres leaders de l'opposition, ont exprimé leur engagement envers cette lutte. Cependant, certaines voix commencent à s'élever au sein des partisans de l'opposition, exprimant leur frustration face à l'absence d'actions concrètes.


La question de la coordination

Une question importante qui se pose est celle de la coordination au sein de l'opposition. Alors que de nouveaux plans sont élaborés pour la lutte en faveur de l'État de droit, il est essentiel que l'opposition parvienne à coordonner ses efforts de manière efficace. Pendant ce temps, le camp au pouvoir continue de se renforcer, ce qui ajoute un élément de compétition à la lutte politique à Madagascar.


Une lutte en cours

La lutte pour la restauration de l'État de droit à Madagascar se poursuit, avec différents acteurs de la scène politique exprimant leur engagement envers cette cause. Cependant, les questions clés restent de savoir comment cette lutte sera coordonnée au sein de l'opposition et quelles actions concrètes seront prises pour atteindre cet objectif. La politique à Madagascar reste marquée par des enjeux cruciaux liés à la gouvernance et à la justice.

bottom of page