top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Hery Rasoamaromaka sur les législatives : « Il faut respecter la loi »

Respectez la loi ! Hery Rasoamaromaka appelle à la légalité et à la transparence lors des élections législatives. Un message crucial pour apaiser les tensions électorales.



Dans le cadre des élections législatives, Hery Rasoamaromaka, gouverneur de la région Analamanga et Secrétaire national du TGV, a exprimé son indignation face aux incitations à enfreindre la loi. Il a fermement rappelé l'importance du respect des règles démocratiques et des procédures électorales, soulignant qu’aucune confrontation ni résultat provisoire n’a encore été publié par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).


Un rappel à l'ordre nécessaire

Alors que les tensions électorales montent, Hery Rasoamaromaka a pris la parole pour rappeler l'importance de maintenir la légalité et l'ordre. "Il faut respecter la loi", a-t-il martelé, répondant ainsi aux discours et actions qui pourraient inciter à des actes contraires aux normes légales et démocratiques. En tant que figure clé du TGV, son intervention vise à apaiser les tensions et à assurer un processus électoral transparent et respectueux des règles.


Pas de résultats provisoires annoncés

Dans ses déclarations, Hery Rasoamaromaka a insisté sur le fait que la CENI n'a pas encore publié de résultats provisoires. Cette précision est cruciale pour dissiper les rumeurs et les spéculations qui pourraient alimenter des tensions inutiles. En appelant au respect des délais et des procédures officielles, le gouverneur met l'accent sur l'importance de la patience et de la confiance dans le système électoral.


Un contexte électoral sous haute tension

Les élections législatives à Madagascar se déroulent dans un climat souvent marqué par des accusations de fraude et de manipulations. Dans ce contexte, les appels à la légalité et à la transparence sont essentiels pour garantir la crédibilité du processus électoral. Les déclarations de Hery Rasoamaromaka visent à prévenir les conflits et à assurer que les électeurs puissent exprimer leur choix librement et en toute sécurité.


Responsabilité et vigilance

Hery Rasoamaromaka a également souligné la responsabilité des acteurs politiques et des citoyens dans le maintien de l'ordre public. Il appelle à la vigilance et à la responsabilité collective pour éviter toute forme de violence ou d’illégalité. Le respect des lois électorales est présenté non seulement comme une obligation légale, mais aussi comme une condition sine qua non pour la paix sociale et la stabilité politique du pays.


Le rôle de la CENI

La Commission électorale nationale indépendante joue un rôle central dans le bon déroulement des élections. En assurant la transparence et l'équité du processus, la CENI doit gagner la confiance des électeurs et des parties prenantes. Hery Rasoamaromaka insiste sur la nécessité de laisser la CENI accomplir son travail sans pression ni ingérence, garantissant ainsi des résultats crédibles et acceptés par tous.


Un appel à la coopération

En conclusion, le gouverneur de la région Analamanga appelle à la coopération de tous les acteurs politiques et des citoyens pour faire en sorte que les élections se déroulent dans le respect de la loi et des normes démocratiques. Il rappelle que le véritable gagnant de ces élections doit être le peuple malgache, dont les voix doivent être entendues et respectées.


Vers une stabilisation politique

Les propos de Hery Rasoamaromaka visent à apaiser les tensions et à préparer le terrain pour une stabilisation politique post-électorale. En insistant sur le respect des règles, il souhaite éviter les conflits post-électoraux et promouvoir une transition démocratique sereine. Son message est clair : le respect de la loi est la clé pour des élections réussies et un avenir politique stable pour Madagascar.

3 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page