top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Immigrants au Québec : cours intensifs pour maîtriser le français

Le Québec, province francophone du Canada, a instauré un programme de francisation pour les nouveaux arrivants, souvent non-francophones, afin de préserver sa langue. À l'occasion de la Journée internationale de la langue française, plongeons dans une salle de classe de Montréal pour découvrir ces cours intensifs.


La politique de francisation du Québec est un élément clé de la politique d'immigration du gouvernement, qui cherche à encourager les nouveaux arrivants à parler le français autant que possible. Face à une pénurie de main d'œuvre dans la province, le budget en francisation a doublé ces cinq dernières années. Les élèves suivent des cours à temps plein du lundi au vendredi pour être éligibles à une subvention gouvernementale de 1 000 dollars par mois. Ricardo, originaire du Mexique, a déjà commencé à travailler dans un restaurant tout en poursuivant ses études, tandis que son ami péruvien Alessandro espère reprendre ses études de psychologie.


Les centres de francisation au Québec ne sont pas seulement des lieux pour apprendre la langue française, mais également des endroits pour renouer avec la société. Pour les migrants comme Ricardo et Alessandro, ces centres sont l'occasion de se faire des amis, de découvrir d'autres cultures et de réaliser des projets futurs. Les deux amis ont créé des liens solides grâce à l'entraide pendant les cours de français. Leur niveau de langue est désormais suffisamment avancé pour passer l'examen de citoyenneté canadienne et envisager des études supérieures ou un emploi.

2 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page