top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Impulsion pour une énergie propre : Le groupe Rubis et le MEH unissent leurs forces



Dans le cadre de leur engagement pour un avenir énergétique durable, les représentants du groupe Rubis Énergie et le ministre de l’Énergie et des Hydrocarbures de Madagascar, Jean-Baptiste Olivier, se sont réunis cette semaine à Ampandrianomby pour discuter des avancées et des projets dans le secteur des hydrocarbures. Cette rencontre souligne l'importance cruciale de ce secteur dans le paysage énergétique national.


Stratégies concertées pour le développement du secteur

Sous la direction de Christian Cochet, président de Rubis Énergie, cette réunion stratégique a permis de mettre en lumière les plans d’action pour l’importation et la distribution de carburants et de gaz, ainsi que le projet d’un nouveau dépôt pétrolier à Toamasina. Ce dernier, s'ajoutant aux infrastructures existantes à Amborovy Mahajanga et à Ambohidratrimo, vise à augmenter la capacité de stockage de carburants et de gaz du pays, une étape essentielle pour assurer la sécurité énergétique de Madagascar.


Focus sur les méthodes de cuisson propres

Au-delà des discussions sur les infrastructures, les participants ont également exploré les possibilités de promouvoir des méthodes de cuisson plus propres. Cette initiative est alignée avec les objectifs globaux de réduction des émissions et de protection de l'environnement, montrant l'engagement des acteurs du secteur à adopter des pratiques plus durables et respectueuses de l'environnement.


Expertise et ressources du groupe Rubis

Le groupe Rubis Énergie, avec ses filiales telles que Vitogaz, Galana Distribution, et Galana Raffinerie, apporte une expertise et des ressources considérables au secteur. Cette diversité enrichit le partenariat avec le ministère de l’Énergie et des Hydrocarbures, facilitant la mise en œuvre des projets envisagés et le développement de solutions innovantes dans le domaine énergétique.


Vers un avenir énergétique durable

La réunion entre le secteur privé et le gouvernement malgache marque un pas significatif vers le renforcement de la sécurité énergétique et le développement d'une économie verte à Madagascar. L'engagement des deux parties à collaborer étroitement pour la mise en œuvre de projets ambitieux reflète un véritable engagement en faveur d'une stratégie énergétique qui est à la fois durable et adaptée aux défis modernes. Ce partenariat peut potentiellement jouer un rôle clé dans la performance économique du pays, tout en contribuant à la protection de l'environnement pour les générations futures.

5 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page